Remise des clés de L’Arnsbourg à Laure et Fabien Mengus

Le 13 avril dernier, l’information affolait la presse locale comme les afficionados de la planète gastronomie, le couple Laure et Fabien Mengus reprenait le restaurant L’Arnsbourg. Comment ce jeune couple déjà à la tête d’un restaurant doublement étoilé, Le Cygne, situé à seulement 13 kilomètres de là, allait répondre à ce challenge de faire rayonner cette autre maison prestigieuse ?

L'Arnsbourg à  Baerenthal
L’Arnsbourg à Baerenthal

« Challenge », le mot est pourtant bien celui qui excite les deux amoureux et qui les fait vibrer au quotidien depuis des années…

Fabien est entré au Cygne en 2001 et devenu second au côté du Chef François Paul. Installé au premier rang de l’évènement, il vit la conquête d’une deuxième étoile en direct. Le déclic est immédiat, il sait que c’est ce défi qu’il veut relever bientôt, sous son propre nom. Lorsque le restaurant Le Cygne est à reprendre, il n’hésite pas pour se lancer. Il sait que l’ancienne championne de natation devenue sa compagne est un autre atout qui lui permet de plonger dans cette aventure.

Elle, Laure, travaille dans le milieu de la petite enfance au sein d’une association familiale. « Par amour », avoue-t- elle avec un sourire charmant, elle entreprend une reconversion pour rapidement venir diriger les équipes de salle du restaurant. Le talent des deux ambitieux saute aux yeux des clients, rassurés de retrouver une maison à l’esprit jamais dénaturé. Les équipes autour d’eux restent fidèles, s’enthousiasment des opportunités, apprécient cette confiance donnée, cette générosité qui ne se traduit pas seulement dans des assiettes mais bien dans toutes les attentions, chaque jour. La deuxième étoile ne quitte pas la maison, la route semble engagée et sereine.

Laure et Fabien Mengus
Laure et Fabien Mengus

Pourtant, Laure et Fabien Mengus ne comptent certainement pas s’arrêter là. Un projet grandit dans leur esprit, celui d’offrir et de partager toujours plus d’émotions autour d’eux. L’Arnsbourg, « une muse » comme le confie Fabien, n’est qu’à quelques kilomètres et se révèle un lieu idéal pour encore plus de créativité et d’excellence. Laure saisit aussi tout le potentiel du « cadre idyllique et féérique » de cette maison. Au printemps 2016, le couple trouve un accord avec Cathy et Jean-Georges Klein et s’apprête à ouvrir un nouveau chapitre à son histoire.

C’est au mois d’août que L’Arnsbourg ouvrira ses portes à nouveau. Laure préfère rester discrète sur les quelques travaux entrepris. « La façade a profité d’un rafraichissement, tout comme l’entrée qui a été modifiée. L’objectif est de sublimer la nature environnante qui s’impose derrière les baies vitrées de la salle » précise-t- elle simplement. Douce, calme et surtout très élégante, telle devra être l’atmosphère du restaurant où défileront les créations du Chef. Décidé à s’exprimer en totale liberté, Fabien Mengus veut emmener plus loin ceux qui ont découvert sa signature lorsqu’il était au Cygne. Ici, sans rien renier de son parcours, il va pouvoir imprimer son style d’une gastronomie généreuse et gourmande.

Le rendez-vous est donc pris pour le mercredi 17 août prochain : l’ouverture de L’Arnsbourg, signé Mengus.